ACTUALITÉS

Toutes nos dernières actualités
22 Mai

Première pierre

Plongée dans le Mildiss, le futur hôtel quatre étoiles, qui ouvrira dès l’été 2019 à Besse (Puy-de-Dôme)

Ce vendredi 26 octobre, a eu lieu la cérémonie symbolique de la pose de la première pierre de l’hôtel quatre étoiles, situé dans le village de Serre-Bas, à Besse. Pourtant, le chantier a déjà commencé depuis plusieurs mois et devrait être terminé pour la prochaine saison estivale.

Dans le Massif du Sancy, seul le Mont-Dore possédait jusqu’à présent un hôtel quatre étoiles. Une exception qui sera bientôt corrigée puisque d’ici un an, le sud du massif aura lui aussi son établissement de standing. Le Mildiss, nom qui reprend phonétiquement l’altitude à laquelle se situe l’hôtel, ouvrira ses portes en juillet 2019 au village de Serre-Bas à Besse.

Article France 3 Auvergne-Rhône-Alpes

Puy-de-Dôme : de quoi aura l’air « le Mildiss » l’hôtel quatre étoiles à Besse ?

Un hôtel classé 4 étoiles « le Mildiss » ouvrira ses portes, à l’été 2019, à Serre-Bas, commune de Besse-et-Sainte Anastasie (Puy-de-Dôme). Les porteurs du projet ont symboliquement posé, vendredi 26 octobre, la première pierre de l’établissement.

Par Alexandre Rozga

Le chantier démarré en juillet dernier est déjà bien avancé mais les promoteurs viennent de poser symboliquement sa première pierre. Son nom , « le Mildiss », évoque l’altitude à laquelle se situe l’hôtel 4 étoiles. Il ouvrira ses portes à l’été 2019 et s’étendra sur une surface de 2 000 m2 dans une prairie proche du village de Serre-Bas, commune de Besse-et-Sainte Anastasie (Puy-de-Dôme).

Un hôtel de luxe aux formes épurées

L’établissement comptera 32 chambres et toutes les installations correspondant à sa catégorie : salles de séminaires, un espace bien-être de 200 m2 et salles de sports, sans oublier un restaurant Bistronomique de 70 couverts.
Dessiné par l’architecte Issoirien Jean-Jacques Eragne de l’Atelier 4, l’hôtel, avec sa forme elliptique épurée et ses matériaux en bois et béton brut, est destiné à s’intégrer dans le paysage.

Des porteurs de projet passionnés par le Sancy

Les trois porteurs du projet Sébastien Bertrank, Xavier Verdy deux anciens joueurs de l’ASM et Pierre Verdier, organisateur de séminaires, visent à la fois le tourisme d’affaires et la clientèle touristique habituelle.
« La création de cet hôtel, c’est surtout un moyen pour nous de s’investir encore plus sur ce territoire qu’on aime depuis 30 ans » confie Sébastien Bertrank.

Coût global de l’investissement : un peu plus de 5 millions d’euros, dont plus de 1 million de subventions (Europe, Conseil départemental, Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes). Le reste étant financé par une vingtaine d’actionnaires et des prêts bancaires.

Leave a Reply

fr_FRFrench
en_GBEnglish fr_FRFrench